Les chasseurs luttent contre la Bête du Gévaudan

Abel Chevalley

La Bête du Gévaudan

Deux cents ans après sa disparition, la Bête du Gévaudan hante encore toutes les mémoires.


Elle reste une énigme; la plus célèbre de celles qui relèvent à la fois de la chronique et de la biologie. Certains se persuadent que la Bête n'était qu'un nom collectif attribué à une multitude de gros loups, d'autres pensent qu'il s'agissait d'un animal monstrueux.

Ce qu'aucun sceptique ne peut contester, ce sont les cadavres mutilés de jeunes filles et de garçons qui, chaque mois, chaque semaine - à certains moments chaque jour -, jonchèrent pendant trois années les hauteurs de la Margeride.


Il y a des détails qui évoquent un Jack l'Éventreur au travail, ou un sadique comme le criminel de Dusseldorf. Il n'est pas défendu d'imaginer un ou plusieurs monstres humains qui auraient saisi l'occasion de faire passer leur férocité de fous au compte d'une bête sauvage. Il n'est pas défendu...

C'est à ces questions posées par un drame hors du commun qu'Abel Chevalley tente de répondre. Son enquête, présentée sous forme d'une chronique d'époque, est passionnante comme un roman tout en ayant la rigueur d'une étude historique.


Date de sortie : 1936

Année de parution de l’édition : 1970

Éditeur : J’ai lu


Livre Abel Chevalley - La Bête du Gévaudan
Livre Abel Chevalley - La Bête du Gévaudan
Livre Abel Chevalley - La Bête du Gévaudan
Livre Abel Chevalley - La Bête du Gévaudan

Retour Bibliographie