Les chasseurs luttent contre la Bête du Gévaudan

Henri Pourrat

Histoire fidèle  de la Bête

Voici une histoire de la fameuse bête, écrite par un homme de la montagne, Henri Pourrat.

Le premier témoignage est celui d'une jeune vachère sauvée par ses boeufs massés autour d'elle en 1764.

Vint alors une longue série de drames - on parle d'une bête fantastique : l'empreinte de ses pieds, sa taille, les taches rouges de sa robe, sa souplesse féline, sa ruse accréditaient toutes les hypothèses. Les récits sont hallucinants. la bête s'adonne à une véritable mise en scène, torture les chevreaux pour débusquer le berger caché et l'attaquer. Est-ce une sorcière ? Un loup-garou ?

Sont relatés : toutes les attaques de l'animal, les héroïques combats d'enfants ou de mères tentant d'arracher ses victimes au monstre, les battues toujours vaines, les décisions royales, les primes offertes.

Enfin, au bout de trois ans, l'énorme bête est tuée sans effort lors d'une battue. C'est un monstre au poil rouge avec un écart de mâchoires de deux pans, c'est à dire 45 centimètres.


On emporte à Versailles le cadavre décomposé : c'est la fin du mystère du Gévaudan.


Année de parution de l’édition : 2003 (Réimpression de l’édition de 1946)

Éditeur : Jeanne Laffitte


L'auteur :

Ecrivain français et ethnologue qui a recueilli la littérature orale de l'Auvergne. Poète, romancier et conteur français, Henri Pourrat ne quittera jamais cette Auvergne où il est né. Malade dès son adolescence, il mène une vie de retraite et se consacre à la littérature.

Il connaît une amitié avec des artistes tels que le graveur Henri Charlier, le sculpteur Philippe Kaeppelin (qui illustrera certains de ses ouvrages comme Histoire fidèle de la bête en Gévaudan) le photographe Albert Monier


Date de naissance : 7 mai 1887
Date de décès : 16 juillet 1959


Lien vers la page Wikipédia














Livre Henri Pourrat - Histoire fidèle de la Bête
Livre Henri Pourrat - Histoire fidèle de la Bête

Retour Bibliographie